Sélectionner une page

La nature nous offre un service extraordinaire à travers les huiles essentielles. Il serait dommage de ne pas en profiter.  Chacun à notre niveau nous pouvons les utiliser au quotidien pour notre bien être ou notre santé. Vous ne devez pas négliger les risques et la dangerosité des huiles essentielles… de toutes les huiles essentielles, y compris l’huile essentielle de lavande.

 

Dans cette présentation, je réponds aux premières questions que je me suis posée quand j’ai commencé à utiliser ces petits trésors de la nature. Vous allez tout de suite apprendre et comprendre comment ça marche 🙂

nature plantes aromatiques huile essentielle
Nature sauvage

Les huiles essentielles, c’est quoi ? 

L’huile essentielle n’est pas une huile. Les huiles essentielles sont très différentes des huiles que nous avons habituellement dans nos placards de cuisine. Elles sont produites à partir de plantes aromatiques. Ces plantes dégagent naturellement une odeur plus ou moins agréable. Ce sont souvent des plantes que nous connaissons déjà grâce aux tisanes ou les plantes aromatiques culinaires. Mais attention!! L’huile essentielle est plus dangereuse et a souvent des effets différents de la plante d’origine. 

En plus, l’huile essentielle a des propriétés particulières : 

  • Le liquide est très très concentré : il faut toujours plusieurs kg pour produire un seul kilo d’huile essentielle
  • Une petite goutte est très puissante : il peut y avoir 50 à 100 substances actives dans une seule (goutte) huile essentielle
  • Les huiles essentielles peuvent se garder pendant des années, à condition de respecter les principes de conservation
  • Les composants sont très volatils : si un flacon reste ouvert trop longtemps, tout le produit risque de s’évaporer
vapeur huile essentielle
Vapeur et odeur

Quelle est la différence entre une huile essentielle et l’aromathérapie ?

L’huile essentielle est le produit obtenu lorsqu’il y a extraction à la vapeur d’eau (c’est un processus très compliqué !). L’aromathérapie, au tout début était définie comme la thérapie par les odeurs. Aujourd’hui, vous devez être conscient que l’aromathérapie ce n’est pas ça. 


L’aromathérapie est l’utilisation des composés volatils des plantes aromatiques à des fins thérapeutiques. 


C’est une définition scientifique qui peut sembler compliquée, mais elle a le mérite de faire comprendre qu’il ne s’agit pas juste de parfums d’ambiance. Une huile essentielle a une origine précise, une utilisation précise, pour un utilisateur précis. Cette définition ressemble plus à celle d’un médicament. Une huile essentielle est plus proche du médicament que de la tisane du fait de son efficacité et sa puissance, mais surtout des précautions à prendre. 

Plante et médicaments

Qui peut les utiliser les huiles essentielles ? 

Théoriquement, tout le monde peut utiliser une huile essentielle. Dans la vraie vie ce n’est pas possible. Pour chaque personne, à chaque âge et pour chaque physiologie, il a des doses maximums à respecter. Et chez nous, à la maison, nous sommes incapables de dire combien de milligramme il faut utiliser pour un bébé qui pèse 5 kg (oui c’est un gros bébé! ). C’est pourquoi, les spécialistes disent que pour les enfants de moins de 30 mois, on n’utilise rien. Pour les femmes enceinte et qui allaitent, il y a une liste d’huile essentielle à ne pas utiliser. Cliquez-ici pour m’en faire la demande.

Donc il faut retenir :

Pour les personnes qui n’ont jamais utilisé les huiles essentielles, les bébés, les femmes enceinte, les allergiques, asthmatiques, épileptiques et tous les sensibles, il y a des précautions à prendre. 

En fait, nous sommes tous différents et les études scientifiques qui sont réalisées ne sont pas aussi complètes que pour les médicaments. Alors, je vous conseille de rester très prudent quand vous ne savez pas comment vous allez réagir en utilisant les huiles essentielles. 

huile essentielle pour tous
Huiles essentielles pour tous

Comment utiliser les huiles essentielles ? 

Cette question est aussi importante que la précédente parce qu’une fois qu’on a validé le « qui ? « , le « comment ? » peut devenir problématique, voire catastrophique, si on ne connaît pas la réponse.

Selon la façon dont on va utiliser l’huile essentielle, la quantité de produit absorbée peut être plus ou moins importante. Par exemple, une goutte d’huile essentielle de lavande dans une cuillère de miel est plus concentrée qu’une goutte diffusée par un diffuseur

Voici la liste des principales utilisations possible :

  1. L’ingestion

Les huiles essentielles peuvent être utilisées pure dans la bouche pour obtenir un effet local rapide ou un effet dans tout le corps ; y compris dans le cerveau. Parfois, on a tendance à oublier que les huiles essentielles vont partout. C’est d’ailleurs, l’une des raisons pour lesquelles elles sont dangereuses. 

Pour les enfants, il faut totalement bannir les huiles essentielles par la bouche!

Par la bouche, soit je mets sur un morceau de pain de mie ou soit dans du miel. Je les ingère rarement pure à cause du goût, de l’astringence. Depuis quelques jours, j’ai une petite toux. Alors j’ai décidé de prendre par la bouche 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié dans du miel matin et soir. Le nom latin est Eucalyptus radiata spp radiata. Il va vous permettre de trouver avec certitude la bonne huile essentielle. 

Notez bien que toutes les huiles essentielles ne peuvent pas être ingérées.

Par la bouche!
  1. L’application cutanée

Pour les tout-petits, un massage avec une huile essentielle est bien adaptée. Elle passe très rapidement dans le sang. Une goutte peut suffire !

Ma fille de 1 an aime ce moment après le bain. Mélangée à l’huile végétale d’amande douche, l’huile essentielle de lavande la détend. Je le fais de temps en temps, jamais pendant plusieurs jours d’affilée.

Le dosage n’est pas précis lorsque je fais le massage. Mais pour ma fille de 1 an, il faut maximum 5% d’huile essentielle dans le mélange. En pratique, je remplis ma main d’huile végétale et je mets juste une goutte d’huile essentielle de lavande

Attention! Certaines huiles essentielles peuvent être : 

  • Irritantes pour la peau. Par exemple la sarriette des montagnes, Satureja montana
  • Photosensibilisantes ; il ne faut pas s’exposer au soleil après l’application de citron, Citrus limon
  • Allergisantes chez certaines personnes (possible pour toutes les huiles essentielles)
massage huile essentielle
Massage huile essentielle, plante des pieds
  1. La diffusion

J’aime bien la diffusion des huiles essentielles parce qu’on peut profiter des bienfaits en famille. L’odeur agréable et surtout l’effet de l’huile essentielle produit un bien-être collectif. Encore faut-il savoir choisir une huile essentielle diffusable.

Encore une fois, il faut prendre des précautions car certaines huiles essentielles ne peuvent pas être diffusées. C’est le cas de l’huile essentielle de ces deux thyms : Thymus satureioides et Thymus vulgaris CT thymol. Je mets les noms latins pour être sûre qu’on parle des bonnes plantes d’origine. Donc, ces thyms produisent des composants qui sont irritants pour les muqueuses. 

J’espère que vous êtes plus à l’aise pour utiliser vos huiles essentielles au quotidien. N’oubliez pas de vous abonner à la newsletter